Le Roi des Singes capture Le Cochon aux Huit Voeux : du Voyage vers l'Ouest

Le Cochon aux Huit Voeux, l'un des personnages les plus marquants du Voyage vers l'Ouest, avait été autrefois amiral dans les cieux, avec 80 000 marins sous ses ordres. Mais, suite à une beuverie et après avoir fait des avances à la déesse de la Lune, Chang'e, il fut fouetté 2 000 fois et bannit dans le monde des mortels où il naquit en cochon humanoïde.

Le Cochon aux Huit Voeux, maintenant un monstre parmi les hommes, décida d’élire domicile dans une caverne de la Montagne Fuling. Un jour la déesse Guanyin se trouva à passer par là. Elle faisait route vers la capitale de la Dynastie Tang à la recherche de personnes qui accepteraient de faire un voyage dangereux vers l'ouest afin d'obtenir des écritures bouddhistes. Guanyin réussit à convaincre le Cochon aux Huit Voeux, fort contrit, de devenir moine et de se joindre à la quête. « Attendez qu'arrivent les autres pèlerins » lui dit-elle.

Mais le Cochon aux Huit Voeux, lascif, avait bien du mal à changer de caractère. Il se rendit au village tout proche de Gaolao ou il essaya de kidnapper une jeune femme avec l'intention de la forcer à se marier avec lui.

C'est juste à ce moment-là qu’arrivèrent le Roi des Singes et le Moine Tang, déjà sur la route de leur quête. En voyant le plan machiavélique du Cochon aux Huit Voeux, le Roi des Singes, magique, se battit contre lui et remporta la partie. Au même moment ils découvrirent que lui et le Roi des Singes étaient destinés à faire le même voyage ensemble, comme frères. Le Cochon aux Huit Voeux se convertit séance tenante et devint disciple du Moine Tang prenant le route avec lui et le Roi des Singes en direction de l'Inde antique.

 

Le Roi des Singes triomphe du démon, tiré du Voyage vers l’Ouest
Journey to the West